Association TAPIS - Université Orsay Paris Sud


 
AccueilCalendrierFAQConnexionS'enregistrer

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Règlement du PSPT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruka
Président.e
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 21

MessageSujet: Règlement du PSPT   Dim 24 Jan 2016, 21:35

PARIS SUD POKER TOUR
Tournoi organisé par l’association TAPIS
Règlement intérieur du tournoi


1. Dispositions générales

1.1 L’association désigne avant le commencement du tournoi un « responsable de salle » auquel il est donné toute autorité pour prendre toute décision nécessaire au bon déroulement du tournoi et notamment sanctionner toute action pouvant nuire à ce bon déroulement. Ses décisions peuvent venir à l'encontre des règles écrites, et elles sont irrévocables.

1.2 Le tournoi est ouvert uniquement aux personnes majeures, et toute inscription au tournoi engage le joueur à accepter ce règlement ainsi que les décisions du responsable de salle.

1.3 Les places des joueurs aux différentes tables sont décidées par les organisateurs et ce placement est sans appel.

1.4 Chaque joueur reçoit au début de tournoi la même masse de jetons (la cave) et le tournoi prend fin lorsqu'un seul des joueurs aura réuni tous les jetons du tournoi. Tout jeton posé sur la table venant de l'extérieur ou de la poche sans l'autorisation des managers sera retiré du tournoi et le joueur sera sanctionné sans avertissement.

1.5 Joueur inscrit mais absent au début du tournoi : il reçoit des cartes et les blindes lui sont prélevées et ce pendant un temps défini au préalable. A la fin de ce temps ses jetons sont retirés du tournoi.


2. La donne

2.1 Tout joueur absent au début d'une donne reçoit des cartes et les blindes sont prélevées. Ces cartes sont considérées comme mortes si le joueur n'est toujours pas à sa place à la fin de la donne initiale. 

2.2 Les croupiers mélangent et donnent les cartes aux joueurs sans l'intervention des joueurs. Toute nouvelle donne est précédée d'un mélange et d'une coupe.

2.3 Le jeu de cartes ne peut être changé à la demande des joueurs, mais seulement sur décision du responsable de salle ou s'il est détérioré.

2.4 Si on remarque une irrégularité dans le paquet (carte en double, carte manquante ou une carte différente) le coup est annulé et les mises sont restituées aux joueurs. Aucun des coups précédents ne peut être annulé car ils sont tous définitivement terminés.

2.5 Toute carte retournée ou sortie de la table (même tombée face cachée) pendant la donne sera considérée comme morte et ne pourra pas être gardée par le joueur. La donne continue normalement et une carte supplémentaire sera donné au joueur auquel devait revenir la carte morte. On place ensuite sur le dessus du paquet la carte morte face visible : elle deviendra la première carte brûlée avant le flop. Une fois brûlée cette carte est retournée pour éviter tout risque de confusion pendant le déroulement du coup. Si une carte est à l'envers dans le paquet pendant une donne elle sera considérée comme une carte retournée.
Si la carte morte est mêlée à la main du joueur, cette main sera considérée comme morte et le coup continuera normalement avec un joueur en moins.

2.6 Si une carte est annoncée comme vue par un joueur, celui-ci ne peut en aucun cas révéler de quelle carte il s'agit sous peine de sanction, et le propriétaire de la carte, s'il ne l'a pas encore touchée, peut décider ou non de la garder. S'il la garde il n'est pas obligé de la montrer aux autres joueurs. 

2.7 Il y a fausse donne (mis-deal) quand :
- La première ou la deuxième carte de la donne sont retournées. 
- Deux cartes sont retournées. 
- Un nombre incorrect de cartes est donné.
- L'ordre de la donne est incorrecte.
- Un joueur est oublié dans la donne ou un joueur ne devant pas être servi l'est. 
Si deux joueurs ont fait une action (passe, payé ou relance) lorsque la fausse donne est remarquée, le coup se poursuit. Si la fausse donne concerne un joueur qui a plus de deux cartes alors sa main est brûlée, mais par contre un joueur peut jouer avec une ou zéro carte s'il le souhaite. 

2.8 Si le flop est dévoilé sans avoir brûlé de carte :
- Si l'ordre des cartes est connu alors la première carte connue deviendra la carte brûlée et une quatrième carte complètera le flop.
- Si l'ordre des cartes est inconnu alors les cartes du flop sont mélangées face cachée et l’une de ces cartes sera tirée pour être désignée comme carte brûlée.

2.9 Si le flop est dévoilé avec deux cartes brûlées :
- Si l'ordre des cartes est connu alors la deuxième carte brûlée deviendra la première carte du flop et la quatrième carte du flop deviendra la carte brûlée de la turn. 
- Si l'ordre des cartes est inconnu alors le flop sera mélangé et on tirera une carte au hasard qui deviendra la première carte brûlée de la turn, puis on mélangera les 2 premières cartes brûlées face cachée et une sera choisie au hasard pour intégrer le flop.

2.10 Si le flop est composé de quatre cartes : 
- Si l'ordre des cartes est connu la quatrième carte sera la carte brûlée de la turn
- Si l'ordre est inconnu les quatre cartes seront mélangées face cachée et l’une d’entre elles sera tirée au hasard pour devenir la carte brûlée de la turn

2.11 Si la carte de la turn ou de la rivière est exposée sans avoir brûlé de carte alors celle-ci devient la carte brûlée et la suivante devient alors la turn ou la rivière.

2.12 Si le flop est donné prématurément on récupère les cartes du flop, sans la carte brûlée. Ces cartes seront mélangées avec le reste du paquet et on sortira un nouveau flop sans brûler de carte.

2.13 Si la turn est donnée prématurément on laisse la carte visible et on sort la rivière qui devient la turn et au moment de sortir la rivière on réintègre la turn prématurée au paquet que l'on mélange et on sort la rivière sans brûler de carte.

2.14 Si la rivière est donnée prématurément, on récupère la carte que l'on mélange au paquet restant et on sort une carte sans brûler de carte.


3. Durant un coup

3.1 Les cartes doivent rester au-dessus du niveau de la table et être visibles par tous les joueurs et le croupier. C'est à chaque joueur de protéger ses cartes.

3.2 Les jetons doivent rester en permanence visibles sur la table, y compris pendant les pauses ou absences des joueurs. Les jetons peuvent être rangés librement mais tous les adversaires doivent pouvoir en estimer le montant total approximatif. 

3.3 Tout joueur se servant de son téléphone ou de tout autre objet de communication pendant un coup verra sa main morte. Le directeur du tournoi et l'ensemble de son personnel restent libres sur l'ensemble des objets tolérés sur la table et peuvent en demander le retrait.

3.4 Tout joueur se levant pendant un coup verra sa main brûlée.

3.5 Il est strictement interdit à un joueur de dévoiler sa main pendant un coup, quelles que soient les circonstances. Exposer sa main en plein milieu d'un coup est strictement interdit et sera interprété comme un fold ou call et des sanctions pourront être infligées.

3.6 Un joueur qui passe est obligé de jeter ses cartes faces cachées au milieu de la table. Suite à une annonce ou un geste indiquant un abandon du coup mais sans que les cartes ne soient jetées, c'est au joueur suivant de vérifier l'exactitude de l'annonce ou du geste du joueur.

3.7 Toute main jetée face cachée sur la table ayant touché une carte morte ne peut être récupérée. Toute main ramassée accidentellement par le croupier sera considérée comme morte mais dans ce cas le joueur peut récupérer ses dernières mises si elles n'ont pas encore été ni payées ni relancées.

3.8 Après un temps jugé « raisonnable », tout joueur assis à la table ainsi que le croupier ou le responsable de salle ont le droit de demander un décompte du temps, le « time » et le joueur dispose alors de 30 secondes. Les 10 dernières secondes sont décomptées et si aucune action n'est réalisée par le joueur à la fin de ce décompte la main sera considérée comme morte.
Tout joueur abusant sur les délais de réflexion ou de demande du time peut se voir infliger des sanctions.


4. Les blindes et les changements de places

4.1 Les montées de blindes, ainsi que les déplacements des joueurs lors de l’équilibrage ou de la fermeture des tables, sont déterminés selon une procédure préétablie et sont annoncés par le responsable de salle. Aucune réclamation ne sera acceptée.

4.2 Les blindes sont jouées « live » : le joueur ayant le rôle de grosse blinde a le droit de relancer même s’il a seulement été suivi.

4.3 Lors d’un nouveau round, les nouvelles blindes doivent être appliquées si le coup suivant n’est pas commencé. Le coup suivant commence au mélange des cartes.

4.4 Un joueur éliminé doit quitter la table et s’annoncer aux responsables. Seuls les joueurs encore en lice peuvent être assis à une table du tournoi, même vide.

4.5 Quand un joueur d’une table doit être déplacé pour équilibrage, on choisit le joueur ayant le rôle de grosse blinde.
Un nouveau joueur qu’on assoit à une place vacante le coup précédent et située à gauche du nouveau donneur passe un coup. Le coup suivant il peut jouer mais la donne passe à sa gauche. Un nouveau joueur qu’on assoit à une place vacante le coup précédent et située à l’emplacement du nouveau donneur peut jouer immédiatement mais la donne passe à sa gauche. Dans tous les autres cas un nouveau joueur à la table reçoit des cartes immédiatement.
Si le nouveau joueur ayant le rôle de petite blinde est absent : il n’y en a pas, le donneur donne deux fois et on prélève une petite blinde à l'absent pour l'ajouter au pot. Si le nouveau joueur ayant le rôle de grosse blinde est absent : il n’y en a pas, on prélève une grosse blinde à l'absent pour l'ajouter au pot.
Un joueur déplacé parce qu’une table a fermé peut se retrouver par le tirage au sort comme le joueur ayant le rôle de petite blinde ou grosse blinde une seconde fois de suite 


5. Les actions et les relances

5.1 Un joueur ne peut jouer qu'assis. Toute action debout ne pourra être prise en compte.

5.2 Toute annonce verbale engage son auteur. Le témoignage du croupier fait autorité sur toute la table.

5.3 Les termes officiels sont simples, il est impossible de se méprendre sur leur utilisation, et ils sont consacrés par l'usage : je mise (bet), je relance (raise), je paye ou je suis (call), je passe ou je jette ou je me couche (fold), parole (check), tapis (all in).
L'utilisation de termes qui n'entrent pas dans cette nomenclature est un risque pour le joueur car il peut aboutir à une interprétation différente de celle prévue par celui-ci. Il est donc de la responsabilité du joueur d'être extrêmement clair dans ses annonces. En cas d'interprétation différente et de litige, le croupier aura le dernier mot. 
Taper plusieurs fois la table signifie « parole » (check) si personne n’a encore misé dans le tour ou « passer » (fold) s’il y a déjà eu des mises.

5.4 Une relance doit être faite : 
- Soit en mettant sur le tapis le montant total en une fois.
- Soit en annonçant clairement le montant total (avant de la placer sur le tapis).
- Soit en annonçant clairement « relance » (avant de procéder à l’un des actes précédents).

5.5 Toute ouverture avant ou après le flop doit être au moins égale à la grosse blinde en cours. Si un joueur n’a pas assez pour ouvrir à hauteur de la grosse blinde avant le flop, il est à tapis mais les autres joueurs sont tenus d’ouvrir du montant minimum égal à la grosse blinde (qui est considéré comme une mise) ou de relancer au moins du double de la grosse blinde. Toute relance doit au moins être égale au montant de la mise (ou relance) précédente et ne jamais être inférieure à la grosse blinde (sauf en cas de « tapis »).

5.6 Si un joueur n’a pas assez pour ouvrir à hauteur de la grosse blinde après le flop, il est à tapis et les autres peuvent le suivre du montant de son tapis ou le relancer au moins du montant de la grosse blinde.

5.7 En cas de relance à tapis inférieure à la relance minimum : les joueurs ayant déjà misé ne peuvent pas sur-relancer. Les joueurs placés après et n’ayant pas encore misé peuvent sur-relancer (toujours au minimum du montant de la grosse blinde ou de la mise ou relance d’origine). Un joueur placé avant mais dont la mise ou la relance initiale a finalement été doublée (par le cumul de plusieurs petits tapis) peut à nouveau sur-relancer.

5.8 Si un joueur fait une erreur de mise suite à une annonce verbale tel que « suivi » ou « relance » il sera obligé de rectifier pour s'aligner sur son annonce verbale. La parole prime sur les gestes.

5.9 Si un joueur fait une erreur de mise sans annonce verbale : 
- Mise (bet ou call) insuffisante : le complément sera imposé au joueur.
- Relance insuffisante sans annonce de relance : le complément sera imposé au joueur s’il avait atteint 50% du montant de la relance minimum. Dans le cas contraire, il sera contraint de simplement suivre.
Le croupier peut exceptionnellement autoriser un joueur à récupérer ses mises si de toute évidence il n’avait pas compris un montant très largement supérieur. Ce joueur sera néanmoins sanctionné.

5.10 Les mises doivent être faites à mi-chemin du centre et réunies uniquement quand le tour de mises est terminé. Toute erreur de mise qui est constatée avant la réunion des jetons doit être rectifiée à partir de l’erreur, et les joueurs ayant agi après l’erreur peuvent changer de décision. Après la réunion des jetons le pot est définitivement considéré comme complet.
Tout joueur misant plusieurs fois au centre de la table (jetons atterrissant dans le pot sur le board ou sur une mise d'un autre joueur) peut se voir pénaliser si cela est répété.

5.11 Si un ou deux joueurs jouent avant leur tour en oubliant un joueur en amont, ils sont engagés par leur parole et leurs actions seront maintenues si le joueur oublié fait une action passive (passe, check ou call). En revanche si le joueur oublié effectue une action agressive (mise ou relance), le ou les joueurs suivants sont libérés de leur parole : ils récupèrent leur mise et peuvent modifier leurs actions.
Si trois joueurs ou plus jouent avant leur tour en oubliant un joueur en amont, leurs actions seront maintenues et le joueur oublié fautif de ne pas avoir réagi plus tôt sera obligé d’effectuer une action passive (passe, check ou call). Il pourra cependant relancer si la parole lui revient par la suite.

5.12 Si deux joueurs agissent simultanément: ils sont considérés comme ayant joué dans l'ordre et on vérifie simplement la cohérence de l'action du deuxième.

5.13 Si un joueur joue de manière répétitive avant son tour, il peut se voir infliger des sanctions.

5.14 Toute mise ou relance doit être annoncée ou effectuée en une seule fois. Si la mise est effectuée en plusieurs fois ou en saccade (string bet) seul les premiers jetons posés seront validés. Un joueur abusant des strings bet peut se voir infliger des sanctions.


6. L'abattage

6.1 Si un jeu est montré à une personne, il doit l’être à tous les joueurs présents. Les joueurs hors du coup ne peuvent se montrer leurs cartes. Si le joueur répète son erreur il se verra infliger des sanctions.

6.2 Un joueur gagnant sans abattage a le droit de montrer zéro, une ou ses deux cartes.

6.3 Le premier joueur à abattre son jeu est le dernier agresseur (mise ou relance) du coup, ou le premier de parole s’il n’y a pas eu de mise au dernier tour. Après c'est dans le sens des aiguilles d'une montre.

6.4 Quand plus aucune mise ne peut être effectuée avant la fin d'un coup parce que tous les joueurs (ou tous sauf un) sont à tapis : toutes les cartes des joueurs encore dans le coup sont obligatoirement et immédiatement révélées et ne peuvent en aucun cas être jetées faces cachées. Les cartes restantes du board sont alors révélées et le gagnant est désigné.

6.5 Un joueur peut s'il veut renoncer au coup et jeter ses cartes face cachées, sauf en cas de joueur à tapis.

6.6 Dans le cas où tous les joueurs sauf un renoncent à gagner en jetant leurs cartes faces cachées, le dernier joueur gagne le pot sans être obligé de montrer ses cartes.

6.7 Un joueur payant une mise d'un autre joueur à la rivière peut demander à voir le jeu de son adversaire (payer pour voir).

6.8 Les cartes parlent : elles déterminent le vainqueur si des annonces incorrectes ont été faites. Une mauvaise annonce jugée volontaire ou répétitive par l'arbitrage sera sanctionnée. Une main jetée face cachée pendant l'abattage et qui se retourne accidentellement est vivante. Une main jetée face cachée pendant l'abattage et retournée par le gagnant en cours est vivante. Toute main non clairement discernable est morte, même dans le cas d'une mauvaise annonce adverse. Rappel : c'est aux joueurs de protéger leurs mains jusqu'à ce que le vainqueur soit clairement établi.

6.9 Une main gagnante à l'abattage doit être ouverte en entière (deux cartes faces visibles).

6.10 La main gagnante doit être protégée et mise à l'écart par le croupier avant de ramasser les mains perdantes afin d'être sûr d'attribuer les jetons à la dernière main vivante. Une main gagnante étalée ne peut être accidentellement tuée par un croupier : le vainqueur se verra remettre ses gains.

6.11 En cas de partage, les jetons indivisibles sont donnés aux premiers joueurs à gauche du donneur.
Les pots multiples sont partagés un par un en cas de partages multiples et cela en commençant par les pots extérieurs.

6.12 Si 2 joueurs sont éliminés en même temps à la même table, le plus riche au début du coup sera le mieux classé.

6.13 Aucune erreur ne peut être corrigée une fois que le coup suivant est commencé. Il faut donc intervenir de suite. Les joueurs même hors du coup sont encouragés à aider à rectifier toute erreur faite lors de l’attribution finale des pots.


7. L'éthique

7.1 La courtoisie est de mise, entre joueurs comme envers les croupiers ou les responsables de l’encadrement du tournoi. Les remarques négatives inutiles, répétitives, ou formulées de façon non courtoise pourront être sanctionnées.

7.2 Un joueur hors du coup ou un spectateur ne peuvent émettre strictement aucune remarque pouvant influencer le jeu en cours. Le cas échéant l’auteur de la remarque pourra être sanctionné.

7.3 Il est interdit de regarder les cartes qui seraient tombées sur le board une fois qu'un coup est terminé.

7.4 Toute attitude excessive pouvant gêner le confort des autres participants peut donner lieu à des sanctions sur le libre jugement des managers (gestes, bruits, paroles, tenues, objets, attitudes etc.…).

7.5 Les deux seules langues autorisées sont le français et l’anglais.

7.6 Concernant les communications audio (comme répondre oralement au téléphone) le joueur est tenu de s'éloigner de la table pour ne pas déranger le cours du jeu. Rappel : est morte la main d'un joueur ayant répondu au téléphone ou ayant communiqué pendant le coup par l'intermédiaire d'un appareil quelconque.

7.7 Le poker est un jeu individuel, il est strictement interdit de passer des jetons à un autre joueur, ou de jouer un coup de façon à favoriser un autre joueur. Ceci amènera des sanctions sans avertissement.


8. Les sanctions
Si une même faute se répète avec le même joueur, les sanctions suivantes pourront être prises par le responsable de salle :

- Avertissement 
- Suspension momentanée du tournoi pendant 1, 2, ou 3 tours de table. Le joueur doit s'éloigner de la table et une grosse blinde lui est prélevée pour chaque tour de suspension. Les cartes lui sont distribuées et sont automatiquement déclarées mortes sans que personne ne puisse les voir.
- Disqualification définitive du tournoi. Les jetons du joueur sont alors retirés.
- Expulsion de la salle, ou de l’ensemble des locaux. Dans ce cas, le joueur doit restituer tout bien mis à sa disposition par l’association pour la durée du tournoi.
Le responsable de salle est seul habilité à juger de la gravité et du caractère volontaire ou non de la répétition des fautes, et à décider des sanctions qui sont sans appel. En fonction de la gravité de la faute, il peut également directement suspendre un joueur ou le disqualifier sans avertissement ou suspension préalable.

_________________
                                                                                                      
Revenir en haut Aller en bas
 
Règlement du PSPT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débat règlement : quotas pour les phases finales
» règlement ETC
» Le règlement de base pour bien vivre sur LBP
» Safari Land - Règlement
» Règlement du Clan de Nedora Riem

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Association TAPIS - Université Orsay Paris Sud :: Rubrique Publique :: Le Paris Sud Poker Tour : participez au grand tournoi annuel de TAPIS ! :: PSPT 2016-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: